fbpx
(Français) Le cresson -plante médicinale

Sorry, this entry is only available in French. For the sake of viewer convenience, the content is shown below in the alternative language. You may click the link to switch the active language.

Le cresson – plante médicinale qui nous soigne depuis la Renaissance. Pour commencer, Thibault Lespleidney, le poète apothicaire de la renaissance, lui attribuait, à juste titre, de nombreuses vertus. En fait, déjà à cette époque – là les gens savent soigner les maladies atteintes de phtisie, contre le diabète ou encore, dans les affections du poumon.

Le cresson

Le cresson est une plante aquatique vivace de 20 à 50 cm de hauteur. Leurs tiges se redressent et portent des feuilles découpées en segments arrondis. Puis, le terminal plus grand que les autres, et de petites fleurs blanches en croix donnant des siliques allongées. Enfin, toute la plante possède une forte saveur piquante. Elle pousse principalement dans les marrais ou est cultivé dans des cressonnières alimentés en eau de source. Finalement, cette plante médicinale renferme des minéraux, des vitamines, dont beaucoup de vitamine C, et des hétérosides sulfurés, dont le phenyl glucosinolate. Il présente un taux record de fer et de calcium. Aussi beaucoup de vitamine C, ce qui en fait un aliment de choix pour prévenir l’anémie et le scorbut. Aussi il contient des quantités très intéressantes de magnésium et de zinc.

Cresson – plante médicinale

Le cresson – plante médicinale est aussi appelé une herbe bourrée de nutriments ! En particulier, ces feuilles sont très riches en vitamine C, en bêta-carotène, en vitamines du groupe B avec une teneur remarquable en acide folique. Il contient également des vitamines E et K, du fer, du phosphore, du calcium, du sodium et du souffre. Il faut reconnaître que cette herbe contribuerait à protéger l’organisme contre le cancer. Grâce à sa richesse en lutéine et zéaxanthine, le cresson consommé régulièrement diminuerait également le risque de dégénérescence maculaire. Très riche en antioxydants, il prévient en outre le développement des troubles cardio-vasculaires et autres maladies liées à l’âge.

Cresson sauvage

Des différentes variétés de plante : fontaine ou Nasturtium officinale sont des espèces de plantes potagères de la famille des Brassicacée. Une fois de plus, il ne faut pas le confondre avec d’autres plantes sauvages, comme le cresson de terre (Barbarea verna) et l’alénois ou passerage (Lepidium sativum). De toute évidence, ces deux dernières espèces poussent dans les lieux secs. Attention ! Il est fortement déconseillé de manger du cresson sauvage, celui-ci pouvant abriter la douve du foie, dangereux ver parasite à l’origine d’une grave maladie du foie : la distomatose. La salade cultivé (que l’on trouve sur les étals de marché ou au rayon légumes) est exempt de parasite.

Cresson sauvage

Cresson sauvage dans votre assiette

Que faire avec du cresson

Que faire avec du cresson, voilà la question que posent sans doute beaucoup de lecteurs. Considéré dans l’Antiquité comme un stimulant, la plante était employée par Hippocrate comme expectorant et par Dioscoride comme aphrodisiaque. Tout d’abord, il est l’un des légumes verts les plus riches en vitamines, minéraux, antioxydants – flavonoïdes, polyphénols et composés aromatiques (huile essentielle). En plus, c’est un crucifère, tout comme les choux, ce qui le propulse d’office parmi les surdoués en nutrition ! En premier lieu, la plante fraîche possède une teneur en vitamines exceptionnelle. Cela en fait un allié de choix pour préserver santé et vitalité. En deuxième lieu, en raison de ses nombreuses propriétés médicinales, il fait partie de l’arsenal thérapeutique depuis l’Antiquité.

Se soigner avec le cresson

  • Si vous êtes sujet aux cystites, buvez un bol de soupe de cette plante matin et soir.
  • Dans le cas de l’eczéma, faites mijoter une poignée la plante dans un peu d’eau pendant vingt minutes. Filtrez, refroidissez et utilisez cette préparation plusieurs fois par jour sur les zones attentes. Cette lotion calme aussi la peau irritée par le soleil ou les intempéries…
  • Pour donner un coup de fouet en cas de fatigue, portez à ébullition ¾ tasse de feuilles dans 1 litre d’eau pendant 20 minutes. Filtrez. Buvez-en une tasse à jeun tous les matins.
  • Si vous avez les gencives sensibles, mâchez régulièrement des feuilles. Elles calment les douleurs dentaires et renforcent les gencives.
  • Contre la toux et l’asthme, faites cuire pendant 15 minutes 200 g de cresson, 100 g de miel et 300 g d’eau. Prenez une cuillerée à soupe de ce sirop 4 fois par jour.

Cresson pour votre beauté

  • Contre la chute des cheveux, frictionnez le cuir chevelu, avant chaque shampooing, avec le jus obtenu avec 100 g de feuilles. Ce remède fortifie les cheveux et favorise la repousse.
  • On peut également faire une lotion en ajoutant au jus de cresson 10 gouttes d’huile essentielle de géranium rosat et 100 ml d’alcool à 70°. Frictionnez-vous le cuir chevelu avec cette lotion tous les matins.
  • Si vous avez des boutons, faites bouillir deux bottes de la plante dans un peu d’eau. Mixez le tout, filtrez et laissez refroidir. Vous appliquerez la lotion ainsi obtenue matin et soir délicatement avec un coton sur la zone T et les imperfections.
  • Pour lutter contre les taches de vieillesse, faites blanchir une demi-tasse de feuilles dans un peu d’eau bouillante. Mixez et ajoutez 1 cuillerée à soupe de miel. Appliquez cette lotion sur la peau et laissez agir ¼ d’heure. Rincez.

Toxicité du cresson

L’abus de cresson cru entraîne de douloureuses cystites dues à l’essence sulfurée, irritante, qu’il contient. La caractéristique principale de cresson est son parasite qu’on trouve dans la plante. Il s’agit de la douve du foie, hôte habituel des intestins des ruminants. Les œufs excrétés par ces derniers sont ingérés par un escargot aquatique, la limnée. Une forme de résistance issue du gastéropode se colle aux plantes vivant dans l’eau ou immergées une partie de l’année. Si l’homme consomme ces végétaux, les larves ne peuvent se développer normalement et forment dans le foie des kystes qui peuvent atteindre une taille énorme. L’ablation chirurgicale doit alors être envisagée. Seule la cuisson permet d’écarter tout risque.

Propriétés thérapeutiques du cresson

Il faut souligner que le cresson est peut-être de tous les légumes cultivés celui qui possède le plus d’éléments utiles. Bien qu’en vitamines qu’en sels minéraux. Par exemple, il stimule l’appétit et est conseillé aux lymphatiques, aux rachitiques ou aux convalescents. On le recommande comme dépuratif dans les maladies de peau. C’est ainsi qu’on l’utilise soit seul, soit associé à part égale à la chicorée, à la fumeterre, ou à la laitue. Diurétique, il ne faut pas oublier qu’il est précieux pour les reins et la vessie, et se montre utile dans contre l’œdème, les calculs urinaires. Ses vertus expectorantes le font toujours recommander contre la bronchite et la coqueluche. De la même manière, en usage externe, les feuilles pilées sont parfois employées pour soigner les ulcères et les gingivites. En outre, ses feuilles mâchées crues sont excellentes pour raffermir les gencives.

Cresson recettes

Recettes gourmandes avec du cresson

Le cresson en cuisine

Le cresson est un aliment antianémique, tonique, apéritif, stomachique, diurétique, dépuratif… Il lutte contre l’anémie, renforce le système immunitaire, soulage les troubles digestifs et les maux de dents. Par ailleurs, cette plante soigne les affections cutanées, abaisse le taux de sucre dans le sang, soigne les bronchites et la toux. De saveur poivrée, légèrement piquante, il est notamment délicieux en soupe, dans les sauces, en salade et même en sandwich.

Recettes cresson

Ce qu’il faut dire de prime abord, avant consommation, prenez soin de bien laver la plante et l’égoutter. Le goût piquant de cette plante médicinale rappelle un peu celui du radis blanc. En effet, les feuilles fraîches peuvent être utilisées, lorsqu’elles sont hachées. Bien que de la même façon que le persil, dans les salades, soupes, et sur les pommes de terre grillées. Les salades, les soupes et les purées de cresson de fontaine sont des préparations appréciées. On peut aussi consommer ses feuilles comme celles des épinards. Le cresson peut aussi être pris sous forme de jus à boire juste avant les repas.

Détox digestive : cresson + menthe

Allez hop, du balai ! Fibres, glucosinolates, chlorophylle… un vrai cocktail purificateur !

Smoothie cresson menthe

Au blender, mixez 1 poignée de cresson, ½ pomme, ½ poire, ½ concombre, quelques feuilles de menthe fraîche et 3 glaçons. Allongez d’eau pour obtenir la consistance souhaitée.

Anti-cancer : cresson + tomate

Le cresson offre ses glucosinolates et ses caroténoïdes, la tomate, son lycopène et sa vitamine C : quatre poids lourds de la prévention nutritionnelle anti-cancer.

Laitue au cresson et tomate

Mêlez des feuilles de cresson à des feuilles de laitue, de manière à obtenir une salade à la fois de caractère et douce. Ajoutez des petits dès de tomate fraîche, et arrosez d’huile d’olive. Sel, poivre.

Protection oculaire : cresson + pomme de terre

Le cresson, surtout l’alénois, est bourré de zéaxanthine, le nutriment de la protection des yeux. La pomme de terre jaune apporte de la lutéine, le deuxième super nutriment oculaire.

Soupe express cresson – pomme de terre

Faites cuir des pommes de terre rincées et coupés en morceaux dans l’eau, avec quelques gousses d’ail. Une fois presque cuites, ajoutez le cresson et laissez encore frémir 10 à 15 minutes. Mixez, salez et poivrez.

Stop tabac : cresson + gingembre

Le cresson est considéré comme une super plante médicinale pour arrêter de fumer. Et même comme contrepoison du tabac, réduisant sa toxicité. Le gingembre remplace le café : stimulant mais sans caféine, il n’appelle donc pas la cigarette.

Bol chaud-froid de cresson et gingembre au tofu fumé

Déposez sur les feuilles de cresson de fines lamelles de tofu fumé préalablement sautées quelques instants à la poêle. Assaisonnez d’une vinaigrette relevée – huile d’olive, vinaigre, moutarde, sel, poivre, échalote, gingembre frais haché – que vous aurez laissé reposer 15 bonnes minutes.

Voici différentes plantes médicinales d’écrites par Paradis Des Savons

Références

Varietès de cresson

Le petit herboriste

Cresson dans la Médecine

Recettes avec du cresson – Rebelle-santé

Le petit Larousse des plantes qui guérissent

1 Comment

  • Caroline Posted 31 January 2018 9 h 14 min

    Bonjour, un article très intéressant sur un légume assez mal connu! Je ne connaissais pas que cet une plant médicinale, en revanche je savais qu’il ne faut pas manger des cresson sauvage.

Add Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Vous êtes bien inscrit à la newsletter, une confirmation sera demandée par email !